Accueil SOCIETE SOLIDARITE LE CRA S’APPUIE SUR UNE METHODE TRADITIONNELLE DANS LA (...)
SOLIDARITE

LE CRA S’APPUIE SUR UNE METHODE TRADITIONNELLE DANS LA DISTRIBUTION DES AIDES

27/06 10h58

TIPASA- La présidente du Croissant rouge algérien (CRA), Saida Benhabyles, a déclaré jeudi à Beni Milek (Tipasa) que son organisme humanitaire s’appuiyait sur une méthode "traditionnelle" dans la distribution des aides.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une opération de solidarité, qui a vu la distribution de colis au profit de 120 familles démunies, elle a indiqué que les listes des bénéficiaires ont été élaborées en collaboration avec l’APC de Beni Milek, suivant la "conception du CRA, qui s’appuie sur la méthode traditionnelle".

Cette méthode préconise le "concours de l’Imam de la mosquée, des gens influents du village, du Cheikh de la Zaouia et des référents sociaux de la région", a-t-elle expliqué, soulignant la "transparence" de l’opération.

Mme Benhabyles avait présidé auparavant une opération de solidarité dans la commune montagneuse de Beni Milek (environ 120 km à l’extrême-ouest de Tipasa), une localité de 10.000 habitants, considérée parmi les régions les "plus pauvres à l’échelle nationale" et ayant connu un exode massif durant la décennie noire du terrorisme.

Elle a indiqué que cette commune a été choisie pour abriter cette opération, dans l’objectif d’exprimer "la solidarité du CRA avec cette région qui a su relever le défi".

S’exprimant sur le fichier national des familles nécessiteuses, actuellement en cours d’élaboration, Mme Benhabyles l’a qualifié de "mécanisme" permettant de mettre un terme aux "opportunistes", qui donnent une mauvaise image des opérations de solidarité, avant d’exprimer sa "satisfaction" à l’égard de "la bonne marche" des différentes opérations de distribution de colis et d’enveloppes financières, accordées par le ministère de la Solidarité nationale, avant le mois du Ramadhan, et distribués par les collectivités locales.

La présidente du CRA a estimé, en outre, que le "chiffre officiel de 1,7 million de familles nécessiteuses en Algérie est +douteux+", car c’est un chiffre qui s’appuie, selon elle, sur les données de non affiliation à la Caisse d’assurance sociale, alors qu’il "existe un grand nombre d’Algériens qui travaillent au noir, sans être assuré".

Evaluant les opérations de solidarité engagées par le CRA, depuis le début du ramadhan, elle a estimé que celles-ci "vont bon train", signalant que l’objectif visé est d’aider 10.000 familles.

La présidente du CRA a fait savoir que l’opération a profité à des familles de nombreuses régions d’Algérie, dont Batna, Tlemcen, Tamanrasset, Adar, El Bayadh et Illizi.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO