Accueil SOCIETE CONSOMMATION NETTE BAISSE DES QUANTITES DE VIANDES ROUGES ET (...)
CONSOMMATION

NETTE BAISSE DES QUANTITES DE VIANDES ROUGES ET POISSONS CONGELES ECOULEES

1er/07 13h53

BOUMERDES - Seulement 50 tonnes de viandes rouges et poissons congelés ont été vendues par l´unité Enalca de stockage et réfrigération des produits alimentaires de Corso (Boumerdes) depuis le début du mois de Ramadhan, en "nette baisse" comparativement aux années précédentes, a-t-on appris mercredi de la directrice du Commerce de la wilaya.

"Les quantités de viandes et poissons congelés écoulées, durant les mois de Ramadhan précédents, fluctuaient entre 300 et 500 tonnes, avec des pics de 1000 tonnes certaines années", a indiqué à l’APS Abbabssa Samia.

A l’origine de cette chute drastique dans les ventes de viandes et poissons congelés, cette responsable a notamment cité le facteur climat, soulignant que les hausses du mercure, cette année, ont négativement influé sur l’opération de consommation.

"Cette quantité de viandes rouges et de poissons vendue en gros aux différents clients de l´Enalca à travers le pays, fait partie d´un lot de plus de 200 tonnes de viandes rouges, 222 tonnes de poisson, et 80 tonnes de légumes surgelés, stocké par l’unité en prévision du mois sacré", a-t-elle ajouté.

En dépit de cette chute des ventes, les chambres froides de cette unité "seront renforcées", par de nouveaux arrivages de 150 tonnes de viandes et poissons congelés, importés d´Inde, du Brésil et du Vietnam, en prévision d’une hausse de la demande, pour le restant des jours du mois sacré, mais surtout, de l´Aïd El Fitr, et des jours d’après , a-t-elle, néanmoins, souligné.

L’entreprise ENALCA- Algérie est une société mixte algéro-italienne, créée après l’ouverture du capital, en 2008, des ex-Dépôts de réfrigération et de stockage du Sahel, dont la restructuration a débouché sur la création de deux(2) unités de vente et commercialisation à Oran et Annaba.

L’entreprise de Corso, dotée d’une capacité de stockage de 30. 000 m3, s’apprête à élargir son activité par l’ouverture d’un espace pour le dépeçage de carcasses, pour ensuite les emballer et stocker, avant de les vendre directement aux consommateurs, a encore indiqué la même responsable.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO