Accueil SOCIETE SOLIDARITE BOUMERDES : COLLECTE DE PAS MOINS DE 15.000 POCHES DE (...)
SOLIDARITE

BOUMERDES : COLLECTE DE PAS MOINS DE 15.000 POCHES DE SANG

17/11 12h01

BOUMERDES- Une collecte d’au moins 15.000 poches de sang sera réalisée à Boumerdes à fin 2015 si le rythme de collecte actuel est maintenu, a-t-on appris auprès du président de l’association des donneurs de sang de la wilaya.

Selon Djamaoune Noureddine, également Secrétaire général de la Fédération algérienne des donneurs de sang, plus de 12.000 poches de sang ont été collectées, depuis le début de l’année, à travers la wilaya, soit en hausse comparativement à la collecte de l’année 2014, estimée à un peu plus de 10.000 poches de sang.

L’objectif fixé pour cette année peut "aisément être dépassé au vu du potentiel humain de la wilaya, qui, en plus d’être une destination touristique de choix, dispose d’une université de plus de 30.000 étudiants", indiqué à l’APS M. Djemaoune.

L’ASSOCIATION COMPTE PLUS DE 2000 BENEVOLES …

Selon un recensement réalisé en 2014 par l’Association des donneurs de sang de Boumerdes, en dépit de l’absence de statistiques officielles sur le sujet, la wilaya compte plus de 2000 donneurs de sang (entre réguliers et occasionnels), adhérents à l’Association.

"Un grand nombre de personnes non adhérentes à l’association font acte de don de sang, de façon irrégulière, à travers la wilaya", a fait savoir M.Djemaoune, relevant que chaque donneur régulier de son Association fait acte d’une moyenne de cinq (5) prélèvements/an pour les femmes et de quatre (4) dons/an pour les hommes, au niveau des hôpitaux de Bordj Ménaïl, Dellys et Thénia, et des centres de santé y relevant , voire même au niveau du clino-mobile de collecte de sang du chef-lieu de wilaya.

"Le relèvement du nombre de donneurs réguliers au niveau de notre association, afin de consacrer une autosuffisance en la matière, vise à assurer une couverture optimale des besoins des hôpitaux locaux en sang", a-t-il expliqué, observant que cet acte est toutefois tributaire de plusieurs facteurs constituant autant de contraintes pour son assocition.

M.Djamaoune a, à cet effet, invoqué un "déficit" en équipements et moyens de travail nécessaires pour le bon accueil des donneurs. "Outre le fait que son travail est irrégulier, l’unique clino-mobile pour la collecte de sang dans la wilaya ne couvre pas tout le territoire de la région, en dépit du soutien assuré, à certaines périodes de l’année, par le clino-mobile de l’hôpital de Beni Messous (Alger)", a-t-il déploré.

Aussi, a-t-il souligné, dans ce sillage, l’importance de la réactivation du rôle du Centre de référence de transfusion sanguine, réalisé ces dernières années à Corso mais resté inexploité à ce jour pour des raisons qu’il n’a pas nommées, émettant des réserves sur l’implantation de cet unique projet en la matière à l’échelle de la wilaya au niveau de cette localité (Corso), jugée éloignée pour une majorité de donneurs potentiels du territoire de la wilaya.

PROMOUVOIR LA CULTURE DE DON DE SANG AU MILIEU DE LA SOCIETE

A terme, cette association, créée en 1988, vise à développer une culture du don de sang de façon à en faire une ligne de conduite spontanée et régulière au sein de toutes les catégories sociales, a indiqué son président.

"Nous visons également la promotion de cet acte noble afin de changer, à la base, les mentalités ambiantes et sortir l’acte de don de sang du cercle fermé du don occasionnel et familial", a-t-il souhaité, avant de solliciter les responsables du secteur pour aider son association dans sa quête d’un siège approprié pour abriter ses différentes activités, et consacrer ses objectifs.

L’Association a, aussi, un besoin pressant d’un véhicule médicalisé pour la collecte de sang dans les régions rurales reculées, selon la même source qui appelle, en outre, à la réalisation d’un centre de transfusion sanguine pour le chef-lieu de la wilaya, ainsi qu’à une amélioration de l’accueil réservé aux donneurs du sang à travers les structures de la santé publique de la région.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO