Accueil SOCIETE EMPLOI ANSEJ DE BLIDA : ACCORDER LA PRIORITE AUX PROJETS (...)
EMPLOI

ANSEJ DE BLIDA : ACCORDER LA PRIORITE AUX PROJETS TOURISTIQUES

17/03 15h44

BLIDA- La politique de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) de Blida consistera désormais à accorder la priorité à des secteurs clés à leur tête le tourisme dans un objectif de relance de l’activité dans la région montagneuse de Chréa notamment, a affirmé jeudi son directeur.

L’Ansej de Blida accordera désormais un intérêt primordial au financement de projets touristiques, susceptibles de relancer le secteur dans cette wilaya, particulièrement réputée pour ses zones touristiques de Chréa et Chiffa, a précisé Mouloud Ben Azzouz.

Il a également cité d’autres secteurs dignes d’intérêt dans la wilaya, à l’instar de l’agriculture, l’industrie, le bâtiment et les projets portant sur les nouvelles Technologies de l’information et de la communication(TIC).

M. Ben Azouz a, parallèlement, signalé le gel de l’investissement dans d’autres activités, parmi lesquelles le transport de personnes et de marchandises, la location de véhicules, le nettoyage de vêtements, et la location de matériel agricole, entre autres, dans un objectif de mise au point d’une carte économique équilibrée, à travers les communes et daïras de Blida, a t-il assuré.

D’autre part, le directeur de l’Ansej de Blida a fait part du financement, en 2015, de 506 projets d’investissement, ayant généré 1.033 postes de travail.

Par créneau d’activités, un taux de 60% de ces projets relève du secteur des services, suivi du secteur industriel avec un taux de 16 % des projets créés, le secteur agricole (10%) et le secteur du bâtiment (6%).

La durée d’étude des dossiers est, actuellement, réduite à une dizaine de jours avant le transfert des projets adoptés vers les banques, qui statuent à leur sujets, dans un délai n’excédant pas les deux (2) mois, a t-il encore fait savoir.

L’autre orientation privilégiée par l’Ansej est d’œuvrer, durant les prochaines années, à renforcer sa relation avec l’université, en vue de préparer l’étudiant universitaire à intégrer le monde du travail, à travers la mise au point d’une série de sessions de formation et de journées d’information sur la création d’une entreprise.

Une convention a été signée, à cet effet, en 2013, avec l’université Saàd Dahlab, de Blida, alors qu’un accord similaire est en préparation, pour être paraphé dans les prochains jours, avec l’université Ali Lounici d’El Affroune, a ajouté M. Ben Azzouz.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO