Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT TIZI-OUZOU, WILAYA PIONNIERE DANS LE VOLONTARIAT POUR (...)
ENVIRONNEMENT

TIZI-OUZOU, WILAYA PIONNIERE DANS LE VOLONTARIAT POUR LA PRESERVATION DE L’ENVIRONNEMENT

30/04 12h06

TIZI-OUZOU- La dégradation de l’environnement dans la wilaya de Tizi-Ouzou, envahie par des dépotoirs et décharges sauvages menaçant la santé de ses habitants, a poussé les autorités locales à organiser une première opération d’envergure de nettoyage pour la préservation du milieu, faisant de cette dernière une wilaya pionnière dans ce type de volontariat.

C’est en effet en 2009 que le wali de l’époque, El Hocine Mazouz, actuel Secrétaire général (SG) au ministère de l’intérieur et des collectivités locales, lance la première opération d’envergure de nettoyage et d’embellissement de la ville des Genets, envahie par des dépotoirs anarchiques.

Cette opération, première du genre de par son envergure ayant porté sur l’enlèvement des déchets, le nettoyage de trottoirs à jet d’eau et la plantation d’arbres, sera reprise en 2011 par son successeur Abdelkader Bouazghi, qui a initié, à son tour, plusieurs opérations de ce type afin d’assainir l’environnement et le cadre de vie des citoyens.

En plus de ces opérations, des comités de villages et des associations écologiques ont mis la main à la pâte en s’inscrivant dans cette démarche écologique et citoyenne. Des actions similaires sont menées au niveau de leurs localités en vue d’éradiquer les décharges sauvages qui poussent comme des champignons à proximité des hameaux et à flancs de montagnes.

Les amas d’ordures qui enlaidissent les paysages et menacent la santé des habitants par une pollution de l’air, du sol et des eaux, sont aussi responsables du plus grand nombre des départs de feu enregistrés en été dans la wilaya, selon la Conservation locale des forêts.

Se voulant être "une mise à niveau" de l’hygiène du milieu, eu égard à l’état de dégradation du cadre de vie dans la plupart des villes et villages où prolifèrent des décharges sauvages, ces opérations accordent la priorité à l’enlèvement des ordures ménagères et des déchets solides.

Ce geste d’une wilaya préoccupée par la préservation de son environnement sera adopté par le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales qui, en 2012, publie une circulaire (N° 1590 du 08/09/2012) portant hygiène du milieu et enlèvement des ordures ménagères et déchets solides.

En application de cette circulaire, la wilaya de Tizi-Ouzou a procédé, le 13 du même mois, à l’installation du comité de wilaya de pilotage et de suivi des opérations de nettoyage. Des comités de pilotage de daïras et de communes ont été également mis sur pied, a-t-on appris de la direction locale de l’environnement.

Conscientes de la gravité de la situation, les organisations de la société civile, les institutions élues et l’administration locale ont décidé d’agir pour tenter de réduire, à défaut d’endiguer, ces atteintes à l’environnement, qui se traduisent essentiellement par la prolifération des décharges sauvages avec 1500 dépotoirs anarchiques recensé à travers tout le territoire de la wilaya.

Le souci de la protection de l’environnement est devenu alors, un élément rassembleur qui a réuni autour d’un même objectif administration, élus et citoyens.

Près de 800 opérations de nettoyage initiées depuis 2012

Depuis 2012, année de lancement de ces opérations conformément à la circulaire du ministère de l’Intérieur, pas moins de 796 opérations de nettoyage ont été initiées à ce jour à travers l’ensemble des 67 communes de la wilaya, selon un bilan de la direction de l’environnement.

Sur ces 796 actions de nettoyage, un total de 489 ont été menées par les communes et 112 par la wilaya, et dont 103 sont des opérations de volontariat.

Pour le reste, il s’agit d’opérations effectuées par les communes et qui sont de l’ordre de 489. Celles organisées par les services de la wilaya sont au nombre de 112. On recense également 92 autres opérations de nettoyage initiées par des associations et des comités de villages.

Ces chiffres ne représentent que les opérations officiellement recensées par les communes et qui transmettent des bilans mensuels à la direction de l’environnement.

Le nombre des opérations de volontariat est beaucoup plus importants, puisque chaque week-end, plusieurs village organisent ce type d’action citoyenne, a-t-on ajouté.

Ces initiatives ont été marquées par la participation de 726 éléments, dont des employés des services communaux et un personnel recruté dans le cadre des différents dispositifs d’aide à l’insertion sociale ou professionnelle (DAIP et DAIS).

S’agissant des moyens matériels, un nombre total de 278 engins (rétro-chargeurs bennes-tasseuses, tracteurs…) a été mis mobilisé par les différents acteurs impliqués (communes, wilaya, opérateurs économiques…), a-t-on précisé.

Ces opérations sont "destinées à l’éradication des décharges sauvages et des dépotoirs et des gravats de chantiers de construction et l’organisation de la collecte, du transport et de l’élimination des déchets dans des conditions garantissant la préservation de l’environnement et de l’hygiène du milieu", souligne-t-on à la direction de l’environnement.

Elles ont d’ailleurs permis d’améliorer, un tant soit peu, le cadre de vie, à travers l’éradication de 111 points noirs (dépotoirs sauvages), sur un total de 470 recensés à travers la wilaya. En outre, 63 056,47 tonnes de déchets ont été enlevées depuis le lancement de cette opération en 2012 jusqu’au 31 mars 2016 et dont 2 135,76 tonnes collectées durant le premier trimestre de l’année en cours.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO