Accueil SOCIETE EDUCATION-FORMATION BLIDA : DE NOUVELLES TECHNIQUES POUR L’APPRENTISSAGE (...)
EDUCATION-FORMATION

BLIDA : DE NOUVELLES TECHNIQUES POUR L’APPRENTISSAGE DES LANGUES ETRANGERES

9/11 07h10

BLIDA - De nouvelles techniques en matière d’apprentissage des langues étrangères ont été exposées, à l’université Ali Lounici de Blida, par des linguistes et spécialistes en psychopédagogie ayant pris part mardi au colloque international sur les sciences cognitives au service de la didactique des langues.

Les intervenants à ce colloque, marqué par la participation d’une soixantaine de chercheurs et universitaires, se sont accordés sur l’importance de "développer l’imagination de l’enfant par des histoires et des récits, en vue de lui permettre l’acquisition de la langue, à l’avenir", ont-t-ils souligné, tout en insistant sur l’intérêt des images au début de sa scolarité.

Pour Nacera Zellal, professeur en psychopédagogie et spécialiste en apprentissage des langues, "le meilleur âge pour apprendre une nouvelle langue à un enfant est lÆâge de six(6) ans".

Estimant que l’"école algérienne accuse un certain retard en matière d’enseignement des langues étrangères", cette spécialiste a appelé celle-ci (école algérienne) a s’inspirer des expériences de certains pays en la matière, notamment la France et le Canada.

Elle a indiqué, à titre illustratif, que le programme scolaire des enfants de 6 a 12 ans, en France, comporte des milliers de pièces théâtrales et films, qui aident les élèves dans l’acquisition de nouvelles langues.

Les parents des élèves algériens ont été, également, appelés par le Pr Zellal, en vue d’inculquer à leurs enfants les langues étrangères (français et anglais), et à ne pas se focaliser sur les matières scientifiques seulement.

Selon le recteur de l’université Ali Lounici, Mohamed Chaalal, les "sciences cognitives sont la clé de l’apprentissage des langues", a- t-il soutenu dans sa communication.

Des professeurs universitaires nationaux (Batna, Biskra, Constantine, Tizi-Ouzou, Djelfa) et étrangers ( Maroc, Tunisie, Canada, France) assurent l’animation de cette rencontre scientifique de deux jours, dont la préparation a commencé depuis 2014, par la présentation de nombreuses études mettant en exergue la relation étroite entre les sciences cognitives et l’acquisition des langues.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO