Accueil CULTURE MUSIQUE MEDEA SE SOUVIENT DE MAHBOUB BATI
MUSIQUE

MEDEA SE SOUVIENT DE MAHBOUB BATI

17/11 15h02

MEDEA- Seize ans après la disparition du légendaire mélodiste Mahboub Bati, la ville de Médéa où il naquit un 17 novembre 1919, s’est souvenue de son enfant prodige en lui consacrant un hommage digne de sa stature.

Au programme de cet évènement, qui coïncide avec le jour anniversaire de la naissance de Mohamed El Mahboub Ben Mohamed Esseghir Safar Bati, plus connu sous le nom de Mahboub Bati, figure une rétrospective de la longue et riche carrière artistique de cet auteur-compositeur hors pairs, présentée à l’amphithéâtre de l’institut de gestion économique de l’université de Médéa par son biographe, Abdelkader Bandaamache, auteur du livre "Mahboub Bati, l’artiste de légende".

Une exposition dédiée à ce monument de la musique algérienne est également accessible au public au hall central de cet institut, suivie de la projection d’un film documentaire retraçant la vie et le parcours de cet apprenti-coiffeur à Médéa, qui a réussi, en l’espace de quelque années, à provoquer une "mini révolution" au sein du microcosme artistique algérois, en chamboulant les standards qui prévalaient dans le style chaabi.

Mélomanes et nostalgiques de la mélodie algérienne des années 60 et 70 du siècle dernier auront l’occasion de réécouter, dans la soirée, quelques unes des plus belles compositions de l’auteur, interprétées par l’orchestre symphonique d’Alger, sous la conduite du maestro Amine Kouider.

L’hommage posthume à Mahboub Bati sera marquée, en outre, par un recueillement sur sa tombe, prévu vendredi matin au cimetière de Garidi à Alger, en présence d’artistes et de membres de sa famille.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO