Accueil ECONOMIE TIZI-OUZOU : SEPT OPERATEURS EXPORTENT LEURS PRODUITS (...)
ECONOMIE

TIZI-OUZOU : SEPT OPERATEURS EXPORTENT LEURS PRODUITS VERS L’AFRIQUE ET L’EUROPE

27/03 09h52

TIZI-OUZOU - (7) opérateurs de la wilaya de Tizi-Ouzou, exportent leurs produits vers des pays africains et européens, a indiqué, dimanche, le président de la Chambre locale de commerce et d’industrie Djurdjura (CCID), Medjkouh Ameziane.

Dans une déclaration à la presse en marge de l’inauguration, par le wali Mohammed Bouderbali, de l’antenne d’Azazga du Centre national du registre de commerce (CNRC), ce même responsable a indiqué que ces exportations, d’une valeur global d’environ 80.000 dollars, en destination des pays voisins (Maroc, Tunisie et Libye), de l’Afrique subsaharienne et de l’Europe ( Espagne et Italie notamment), couvrent cinq secteurs d’activités.

Il s’agit principalement des produits industriels (détergents, emballage),de l’artisanat, du textile (notamment la confection) et de l’agro-alimentaire et de l’agriculture (miel, figue), soit les secteurs traditionnels concernés par l’exportation au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-il précisé, en ajoutant que des efforts sont engagés pour développer l’exportation dans d’autres domaines.

Même si ce volume des exportations reste très faible, cette situation peut s’améliorer si des opérateurs sont accompagnés par certaines mesures tel que les conditions et durée de stockage au niveau des infrastructures portuaires, afin qu’ils puissent placer leurs produits sur le marché international, a ajouté ce même interlocuteur.

Le président de la CCID a relevé des initiatives à l’exportation dans le secteur agro-alimentaire notamment. Il a indiqué à ce propos que, cette année, cette même Chambre accompagne un opérateur de la wilaya de Bejaia pour exporter du carroube vers la Pologne.

Le directeur national du CNRC, Mohamed Slimani, présent à l’inauguration de l’antenne D’Azazga (qui coiffe 29 communes) a fait savoir que l’Algérie compte environ 15 000 exportateurs, précisant que pour encourager cette activité et avoir des parts importantes sur le marché international il est nécessaire de réussir le pari du rapport qualité-prix .

Il a rappelé le CNRC, accompagne les opérateurs qui veulent se lancer dans l’exportation, à travers notamment des facilitations engagées depuis 2003, soulignant que les mesures engagées par l’Etat pour améliorer le climat des affaires ont permis à l’Algérie de remonter de 10 places dans le classement mondial des pays exportateurs, toutefois des efforts restent à faire pour améliorer ce classement qui reste en deçà des attentes , a-t-il indiqué.

Pour sa part, le wali Mohammed a relevé, concernant la wilaya de Tizi-Ouzou, que la mise en place d’un tissu industriel fort est un préalable au renforcement de la productivité en vue d’aller vers l’exportation.

La wilaya de Tizi-Ouzou est pratiquement dans cette première phase de création de ce tissu industriel d’où la nécessité de promouvoir l’investissement privé a-t-il insisté.

Le chef de l’exécutif local a observé que cette wilaya dispose d’un atout important qui est sa ressource humaine hautement qualifiée et qui peut constituer une des conditions de réussite, a-t-il soutenu.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MEDEA : OPERATION DE NETTOYAGE A TRAVERS UNE TRENTAINE DE COMMUNES ...Lire la suite
  • TIZI OUZOU : LA VENTE DU MOUTON DE L’AÏD FIXEE DANS 21 MARCHES HEBDOMADAIRES...Lire la suite
  • Tizi-Ouzou : un incendie ravage une unité de transformation de plastique à Fréha, pas de victimes ...Lire la suite
  • BOUIRA : L’AUTEUR DU QUADRUPLE CRIME DE TAGHZOUT DEVANT LA JUSTICE...Lire la suite
  • UN PREMIER LOT DE DIX BUS DE TRANSPORT SCOLAIRE POUR MEDEA ...Lire la suite
VIDEO